PROSERVE DASRI collecte et traite les déchets de soins à risques infectieux (dasri).

PROSERVE DASRI collecte et traite les déchets de soins à risques infectieux (dasri).

Dès les premières annonces de présence de personnes potentiellement infectées par le Covid-19, le 31 janvier, PROSERVE DASRI a été mobilisée par les autorités françaises lors du rapatriement de 180 personnes en provenance de Chine et accueillies sur la base aérienne militaire d’Istres.

PROSERVE DASRI a procédé à la collecte et au traitement des dasri provenant des avions et de la base.

 

L’entreprise a également eu la charge de collecter et de traiter les dasri du centre de vacances de Branville où les Français de retour de Chine ont été placés en quarantaine.

 

Actuellement, PROSERVE DASRI gère les dasri du porte-avions Charles-de-Gaulle à Toulon.

 

La part de marché importante de PROSERVE DASRI l’a rapidement mis en première ligne de la collecte des dasri des établissements mobilisés dans la lutte contre le COVID-19. Cela a nécessité une adaptation des moyens afin de faire face à l’accroissement exponentiel des quantités de déchets produites par ces établissements (augmentation des passages, des bacs et contenants, recrutements de personnel et augmentation de la flotte de véhicules…). Par ailleurs, PROSERVE DASRI a réorganisé une partie de sa logistique entre les établissements et les incinérateurs pour faire face au dépassement des capacités de traitements locales en utilisant les plateformes de transit avant envoi vers d’autres incinérateurs situés en dehors des zones de tension.

©2020 NEHS
Suivez-nous :